[Interview] Patrick Crespo : « Avec la plateforme Learny Code, le Réseau CER accélère sur le digital »

Patrick Crespo Karl Raoult CER Réseau
Cette semaine nous sommes allés à la rencontre de Patrick Crespo et de Karl Raoult, respectivement Président et Vice-président du Réseau CER. Ils nous ont présenté leur stratégie pour les prochains mois : accélérer le développement de nouveaux outils digitaux, avec le lancement de la plateforme LEARNY CODE, et accueillir de nouveaux adhérents.

[PermisMag] Bonjour à tous les deux, les professionnels de l’enseignement de la conduite connaissent tous le réseau CER de nom. Pourriez-vous nous présenter le Réseau CER en quelques mots ?

[Patrick Crespo] Bonjour, le Réseau CER est né en 1983 par la volonté de 10 adhérents de se rassembler pour mutualiser les meilleures pratiques. À l’époque, ils étaient membres du CNPA. Ils ont décidé de se réunir et de créer une marque forte. L’enseigne du réseau CER est donc née avec ses couleurs bien distinctives, le rouge et le noir. Année après année, d’autres gérants ont adhéré et le réseau CER a ainsi évolué. Après avoir grandi et partagé les valeurs pédagogiques, nous avons pu nouer des relations privilégiées avec un réseau de partenaires, fournisseurs pédagogiques, constructeurs automobiles… Une centrale d’achat a été constituée pour obtenir des prix remisés pour nos adhérents.

Très vite le réseau s’est développé, d’abord à Paris et en Île-de-France – où il est né – puis en région, à Marseille et à Nice notamment. Il s’est ensuite étendu à toute la France, des plus grandes villes, aux plus petits villages, mais avec encore malgré tout, quelques zones blanches.
À ce jour, nous comptons près de 300 adhérents avec plus de 550 établissements – certains adhérents ayant plusieurs agences.



Le secteur de l’enseignement de la conduite est souvent présenté comme « coupé en deux » avec les écoles de conduite traditionnelles, de proximité d’un côté et les plateformes internet low cost de l’autre. Comment est-ce que vous situez le réseau CER ?

La profession était restée, jusqu’à l’arrivée des plateformes, assez traditionnelle. Cette concurrence nouvelle imposée aux écoles de conduite a bousculé le marché. Elle a été pour notre réseau l’opportunité d’un nouvel éveil. Il y a aujourd’hui une multitude de possibilités pour se former. Nous devons tenir compte également de l’évolution rapide et constante des comportements de consommation. Plus de 90% des clients se renseignent sur internet avant de passer la porte d’un établissement.

Face à cet enjeu, l’inquiétude des écoles de conduite de notre réseau a vite été balayée par le besoin de se réinventer. Nous avons adopté un modèle phygital, associant une présence digitale forte avec le développement d’outils dématérialisés et connectés, à l’accompagnement des élèves par nos enseignants experts et un maillage physique sur le terrain, valeurs chères du réseau CER.
Accompagné par une agence de communication spécialisée, nous avons travaillé sur notre image de marque. Nous avons refondu notre charte graphique, repensé nos établissements et valorisé nos avantages concurrentiels.

La relation ne se créée pas uniquement dans les véhicules. Si le site internet est devenu la première vitrine de l’auto-école aujourd’hui, le conseil et la relation de confiance se nouent à l’accueil de nos établissements. L’accessibilité au permis de conduire passe aussi par le choix du bon financement. La mission de conseil des équipes administratives est essentielle – CPF, aides locales et régionales, subventions auprès des apprentis, permis à 1€ par jour. L’humain reste bien au cœur du positionnement de CER.

En tant que réseau, nous accompagnons nos adhérents dans cette transition, pour faire face ensemble à cette mutation.

Vous parlez d’une « présence renforcée sur internet », quelle forme est-ce que cela va prendre ?

Le confinement en 2020 a accéléré notre réflexion et notre transformation. Karl Raoult, Vice-Président du Réseau CER, à mes côtés, a initié les cours en visio pour maintenir la relation avec ses élèves pendant cette période. Nous avons poursuivi cette action locale, au niveau national en élargissant ce dispositif à nos adhérents. Souvent les grands projets partent d’initiatives individuelles, mises en commun au sein des commissions du réseau. Elles sont expérimentées sur le terrain avant d’être déployées.

Nous avons donc décidé le développement d’une plateforme, qui permet de proposer à nos élèves un espace dédié pour le suivi de leur formation. Aujourd’hui, il y a une multitude d’applications, celles des éditeurs pédagogiques, celles des logiciels métier, des opérateurs du code de la route etc. Cette plateforme a pour but de rassembler en un espace tous ces services. Plus simple pour le client : un seul accès, une seule authentification.

La mission du réseau CER est d’être « apporteur d’affaires » pour ses agences. L’objectif de cette plateforme est d’aller chercher des prospects et de leur vendre des accès pour le compte des écoles de conduite du réseau. Dans le parcours d’achat, l’établissement CER le plus proche est identifié afin que l’élève lui soit affecté.

Learny Code est le premier produit exclusif de la plateforme CER, avec une offre de formation au code incluant un livret dématérialisé, des cours thématiques avec des formateurs centrés sur les échanges avec les participants, des replays et bien sûr des tests. D’ici peu, il permettra aussi à l’élève de réserver sa place d’examen.

Learny Code 1

Si je résume, LEARNY CODE sera à la fois une plateforme d’apprentissage du code de la route et un outil destiné à attirer davantage de prospect vers les agences physiques adhérentes au réseau CER. Quand est-ce que vous prévoyez le lancement de cette plateforme ?

Après une expérimentation au sein d’une dizaine d’agences, LEARNY CODE a été lancé le 16 juin au niveau national.

Learny Code 2

Nous avons réuni une équipe d’enseignants experts autour de ce projet qui animent des cours en live, 3 fois par semaine. Seule, une auto-école peut difficilement mobiliser un formateur 1h30 par jour, 3 fois par semaine pour faire des cours en live. D’autant que ces cours sont planifiés aux horaires où le planning des enseignants est le plus chargé – en soirée et le weekend. Nous nous différencions ainsi des plateformes, mais également de nos concurrents locaux.

Aujourd’hui, de plus en plus d’élèves viennent en école de conduite avec le code déjà en poche. Cette proportion varie selon les territoires. Elle est plus importante dans les grandes villes – jusqu’à 40%. Les élèves ont l’impression qu’ils vont passer le code plus rapidement et moins cher s’ils se forment de leur côté. C’est probablement faux mais c’est une réalité à laquelle nous sommes confrontés. Notre plateforme a l’ambition d’attirer les élèves et de les orienter vers les établissements du réseau CER ou les adhérents du Club Réussir.

Cette plateforme doit permettre aux agences du réseau CER de se démarquer et d’attirer plus de candidats. Est-ce que vous cherchez également à attirer de nouveaux adhérents ?

Tout à fait, notre réseau souhaite renforcer sa présence sur le territoire. Je suis convaincu qu’être dans un réseau est aujourd’hui le meilleur moyen de se développer et de pérenniser son activité. Plus que des avantages cumulés, adhérer à CER, c’est rejoindre un réseau de 2000 collaborateurs qui créent chaque jour la marque CER. Une image de marque forte qui génère immédiatement un chiffre d’affaires.

Notre volonté de croître s’accompagne d’une ambition d’étendre notre offre de services et de soutenir chaque exploitant. Outre les avantages et les outils évoqués précédemment, le réseau CER dispose d’un atout non négligeable : la garantie financière. Nous avons un système de mutualisation des risques et la garantie financière est accordée de facto pour tous nos adhérents. Cela permet d’envisager l’avenir plus sereinement.

Nous invitons donc les gérants qui souhaiteraient nous rejoindre à nous contacter par email à siege@cer-reseau.com.

Partenaires



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici