C’est la rentrée pour les auto-écoles !

0

Les vacances d’été sont déjà finies mais elle furent riches en changements, en ce qui concerne la législation relatives aux auto-écoles…

  • Le permis de conduire est un facteur important d’insertion professionnelle et sociale. Pourtant il a longtemps été difficile d’accès de par son coût assez élevé (en moyenne 1 600 euros) et en raison des délais importants avant de repasser l’examen pratique en cas d’échec (au minimum 3 mois). De nombreuses mesures ont donc été mises en place comme le développement du permis à 1 euro. Ce dispositif est utilisé depuis 2005, il s’agit d’un prêt à taux zéro étalé sur plus de 3 ans. Cependant, il était encore peu connu par les candidats d’autant plus que ce dispositif n’était pas ouvert aux élèves ayant déjà échoué à l’examen. Depuis le 1er juillet 2016, ce système est devenu plus accessible. Il est désormais ouvert à tous les candidats (et en particulier aux plus modestes) ainsi qu’à ceux ayant échoué une première fois à l’examen pratique. D’autre part, il est aujourd’hui possible ces candidats ayant déjà échoué à l’examen pratique d’obtenir un prêt de 300 euros supplémentaires afin de pourvoir repasser l’examen.           Mais encore faut-il avoir une place à l’examen…

6plfy-logo_permis_1_euro

  • Par ailleurs, à partir du 1er janvier 2017, une nouvelle méthode d’attribution des places à l’examen sera mise en place. Cette répartition des places se fera en fonction du nombre de formateurs dans l’auto-école. Il sera donc désormais obligatoire pour le responsable de l’auto-école d’indiquer le nombre de formateurs en poste pour chaque catégorie de permis dans lesquelles il souhaitera obtenir des places d’examen.

Autre actualité : la Sécurité Routière diffuse depuis la rentrée une campagne de prévention pour limiter les accidents de la route. Elle sensibilise sur les dangers de l’utilisation de téléphone portable au volant.

« Quand vous regardez votre téléphone qui regarde la route ? »                             David roule tranquillement en centre-ville. Alors qu’il est au volant, il ne résiste pas à l’envie de lire un message qu’il vient de recevoir. Ces quelques secondes d’inattention vont être irréversibles. Il ne verra pas Julie, cette jeune fille qui traverse devant lui… elle rentre du collège…

Autos-écoles :Campagne Sécurité RoutièreDe nouvelles modifications risquent d’arriver cette année encore mais nous serons là pour vous en informer.

Partenaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here