La Sécurité Routière lance un appel aux entreprises !

1

Face à une augmentation de la mortalité sur la route de +30,4% en septembre 2016 par rapport à septembre 2015 des mesures devaient être mises en place par la Sécurité Routière. Pour cela, une réunion s’est déroulée ce mardi 11 octobre 2016 entre la ministre du Travail, Myriam El Kohmri et le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

securite-routiere

À l’issue de cette réunion, le comité de la Sécurité Routière à lancé un appel national des entreprises pour qu’elles luttent contre les accidents de la route au travail. Les deux ministres se sont donc réunis en présence de 21 chefs d’entreprises pour les sensibiliser à la Sécurité Routière. Lors de cette réunion de grands groupes se sont publiquement associés à l’appel et ont donné leurs voix comme Disneyland et Orange. L’objectif principal est de sensibiliser les petites et moyennes entreprises exerçant dans tous les secteurs de l’économie (comme la banque ou la santé). Elles peuvent devenir signataires de l’appel pour lutter contre ce fléau, sur le site de la Sécurité routière.

entreprises

Pour rappel, la mortalité sur les routes au travail s’élève à 483 décès en 2015, soit 13,5% de la mortalité routière. En effet, les dirigeants ne prennent pas conscience du rythme de travail qu’ils imposent à leurs salariés. Ainsi, dans 40% des cas, les décès au travail ont lieu pendant déplacement professionnel et sous souvent dus à un appel passé à un client ou un collègue. Les salariés affirment qu’à cause du rythme intensif ils répondent 7 fois sur 10 au volant et dépassent les limitations de vitesses pour ne pas louper un rendez-vous professionnel.

D’autre part, les salariés effectuent souvent des infractions avec leurs voitures de fonction puisqu’ils ne risquent pas de retrait de point. Pour cela, Bernard Cazeneuve à mis en place une loi qui « impose aux entrepreneurs de désigner les salariés auteurs d’infractions routières avec un véhicule d’entreprise. En cas de non-respect de la loi, le dirigeant d’entreprise devra payer une contravention de quatrième classe, pouvant atteindre 750 euros. » Cette loi sera mise en place à partir de janvier 2017.

Sécurité RoutièreSi vous êtes gérant d’auto-école, vous êtes donc chef d’entreprise : évaluez le niveau de prévention de votre entreprise et rejoignez l’appel sur ce site.

 

Partenaire

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here