Paris : la vitesse limitée à 30km/h dans la quasi-totalité de la ville

Les véhicules auto et moto vont devoir ralentir pour rouler dans la capitale à compter de lundi. Les quelques 240 auto-écoles de la villes et leurs élèves sont également concernées par cette mesure.

À compter du 30 août, les automobilistes parisiens vont devoir ralentir ! En effet, la vitesse sera limitée à 30 km/h dans une grande majorité des rues de la capitale. Après Grenoble, Lille ou Montpellier, c’est donc au tour de la capitale d’abaisser la limitation de vitesse dans ses rues.

Pour David Belliard (EELV), l’adjoint aux transports et à la voirie de la maire PS Anne Hidalgo, cette mesure vise à améliorer la sécurité routière, à faire « baisser les nuisances sonores » et à « adapter » la ville au changement climatique.

Quelques grands axes épargnés par la mesure

La limitation à 30 km/h est donc généralisée à partir de ce lundi à toute la capitale. Certains grands axes seront épargnés comme les boulevards des Maréchaux, deux portions des quais de Seine, certaines voies des bois de Boulogne et Vincennes, quelques grands axes de l’ouest parisien (Champs-Elysées, Foch, Grande Armée, rue Royale), des grands axes du XIIe (est) et du XIVe (sud) qui restent limités à 50 km/h. Le boulevard périphérique, que la Ville voudrait faire passer à 50 km/h, reste limité à 70 km/h.

Infographie du Parisien sur les axes non concernés par la limitation. Source : https://www.leparisien.fr/

Limitation Paris 30 Le Parisien

Des conséquences pour les auto-écoles?

Sans juger de sa pertinence et de ses bienfaits en termes de limitation de la pollution, cette mesure risque d’avoir un impact sur les auto-écoles parisiennes. En effet, la circulation à Paris étant particulièrement « dense » les auto-écoles situées dans le centre de Paris ont tendance à sortir de Paris. Que ce soit en début de formation (pour apprendre à démarrer et passer les vitesse), en milieu de formation, notamment pour travailler la conduite sur voie rapide ou en fin de formation afin de faire conduite les élèves sur les centres d’examen (situés hors de Paris).

Une auto-école située dans le centre de Paris peut mettre 30 à 45 minutes pour sortir de la ville, en fonction de son emplacement. Des leçons de 2 heurs sont alors nécessaires pour pouvoir disposer de 45-60 minutes « utiles ». Une vitesse limitée à 30km/h au lieu de 50 km/h rallongera mécaniquement les temps de trajets et réduira le temps de conduite utile. Cela pourrait avoir un impact sur la progression des élèves et le volume d’heures à prévoir pour une formation. Ces mesures pourraient obliger les auto-écoles à continuer à s’adapter, en privilégiant par exemple les leçons sur simulateur en début de formation ou la mise en place de « points de rendez-vous » aux portes de Paris.


Partenaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici