Congrès ECF 2023 : Nouvelles mobilités et conduite accompagnée

0
213
Patrick Mirouse, président du groupe ECF

Le week-end dernier se tenait à La Rochelle, le Congrès annuel des ECF (École de Conduite Française). Un congrès qui a rassemblé environ 250 adhérents et partenaires, autour du mot d’ordre : « Déplaçons-nous autrement ». PermisMag était présent sur place.

Le Groupe ECF s’engage pour les nouvelles mobilités

Les experts dressent le même constat

Pour parler « nouvelle mobilités », le Groupe ECF a invité un panel d’experts : Olivier Schneider (Président de la FUB), Jean Ambert (membre de la Fédération Professionnelle de la Micro-Mobilité), Frédéric Mourier (fondateur d’Avatar Mobilité), Laurent Perron (Les shifters) et Jean-Pierre Martin (Mov’easy By ECF…).

Ces derniers ont pu partager leur expérience et leur savoir dans plusieurs ateliers et tables rondes. Tous partagent le même constat implacable : pour des raisons économiques, écologiques ou technologiques, les nouvelles mobilités (ou mobilités actives) font désormais partie intégrante de nos déplacements.

Comme la mise en pratique vaut toutes les explications théoriques, les adhérents ont ensuite été invités à expérimenter les outils mis à disposition : trottinettes et vélos électriques, gyropodes.

Patrick Mirouse, président du Groupe ECF, Olivier Schneider, président de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB), Jean Ambert, membre de la FP2M et Gérard Hernja, chargé de recherche pédagogique et responsable ECF Le LEEM

Patrick Mirouse

Une nouvelle offre de formation disponible dès 2024

Patrick Mirouse, Président du Groupe ECF, a présenté aux adhérents la nouvelle offre de formation qui sera disponible en début d’année 2024. Les écoles ECF qui souhaitent se positionner sur le sujet disposeront d’une méthode pédagogique originale et d’outils dédiés (trottinettes et vélos électriques, gyropodes).

Interrogé à l’issue du Congrès, Patrick Mirouse dresse un bilan très positif des trois jours : « Nos adhérents ont fait preuve d’un réel intérêt pour la problématique des nouvelles mobilités. Nous souhaitions d’une part leur faire prendre conscience que l’intégration des nouvelles mobilités dans les déplacements quotidiens était plus que positive, pour des raisons écologiques et économiques bien sûr. Mais aussi, d’autre part, qu’il est indispensable que le Groupe ECF, en tant qu’organisme formateur de référence, apporte une réponse pédagogique de qualité aux problématiques de sécurité routière apparues avec ces nouveaux usages ».

Le réseau ECF et sa Responsable Communication Olivia Bonelli en atelier conduite EDPM

La DSR accueille favorablement la proposition ECF de « conduite accompagnée autonome »

Lors de son intervention, la déléguée Interministérielle à la Sécurité Routière, Florence Guillaume, s’est déclarée favorable à ce que l’A.F.F.I. (Attestation de Fin de Formation Initiale) donne désormais de fait une équivalence au permis AM quadricycle.

Cette proposition vise à ce que les plus de 15 ans inscrits en conduite accompagnée (AAC) et titulaires de l’AFFI puissent prendre le volant d’un quadricycle léger sans avoir besoin de passer leur permis AM.

Florence Guillaume, déléguée interministérielle à la Sécurité Routière et Patrick Mirouse, président du Groupe ECF

Florence Guillaume, déléguée interministérielle à la Sécurité routière et Patrick Mirouse, Président du Groupe ECF

Cette demande du Groupe ECF, exprimée dans le cadre du Permis à 17 ans vise à renforcer l’autonomie et la sécurité des plus jeunes au volant. En effet, le jeune inscrit en conduite accompagnée pourrait multiplier ses heures de conduite en toute autonomie, engranger de l’expérience au volant, assurer la réussite de son permis de conduire grâce à l’expérience acquise mais surtout bénéficier d’une conduite plus sûre tout au long de sa vie. La formalisation de cette équivalence est en cours d’étude par la Direction de la Sécurité Routière.

Crédit photo : @Florent Fauqueux


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici