RDVPermis : Les suggestions des auto-écoles

2
184
Suggestions écoles de conduite RDVPermis
Nous retranscrivons ici des extraits choisis des suggestions faites par les gérants d’auto-écoles en réponse à notre sondage sur RDVPermis. Ces témoignages et ces suggestions appartiennent à leurs auteurs, elles sont livrées telles quelles. Pour plus de lisibilité, nous avons regroupées ces suggestions par thèmes. 

Revenir à Printel ou mettre en place un système similaire

« Revenir à printel, car même si s’était un abonnement je n’avais pas a me connecter toutes les semaines , s’est vraiment anxiogène. »
« Revenir à l’ancienne méthode »
« Printel nous convenez parfaitement »
« Revenir à Printel, système éprouvé qui fonctionnait très bien. Le soucis n’était pas Printel mais.le manque cruel d’examinateurs. »
« Cette plateforme a été, à mon humble avis, créée afin mettre en concurrence les écoles de conduite. Une répartition des places d’examen par les DDT me semble plus appropriée à l’instar de Printel. »
« Donner minimum auquel on a droit en fonction des ETP sans mettre en concurrence. »
« C’est nul un grand moment de stress au niveau de la prise de rendez-vous !!!! si on se connecte 10 secondes plus tard, plus une seule place de permis, et là ça devient la grosse galère de déplacer tout le planning. »
« Moins de places d’examen par rapport au système printel. Avant j’avais entre 35 et 40 places par mois, depuis rdvpermis je n’ai plus que 20 à 25 places par mois, j’ai perdu entre 15 et 20 places par mois. De ce fait la liste d »attente pour passer le permis s’est énormément allongée donc les délais d’attente sont passés de 1 mois à 4 mois. Le fait que ce ne soit plus par rapport au taux de réussite ne pousse plus les auto écoles a l’excellence et la formation des jeunes est de moins en moins de qualité. »
« Avoir des places d’examens sans être obligé de prendre ce qui reste sans regarder ou et quand. Ne pas être en stress devant nos ordi comme des abrutis à l’heure ou nous devrions au contraire nous detendre devant notre repas. »
« Revenir à un système plus humain géré par des humains… là il s’agit d’une usine à gaz hyper anxiogène pour toute la profession… »
« Il pourrait être facile de recopier le système Printel en attribuant un nombre de places et des creneaux horaires tous les mois sans avoir à se battre pour les réserver. »
« Rdv permis devrait servir uniquement à la réservation des places supplémentaires étant donné que toutes les DDTM connaissent les ETP de chaque établissement. Par conséquent, ce système est complètement inutile. Le logiciel peut très bien répartir lui-même nos places d’examen par semaine sans intervention humaine ou presque. Je suis extrêmement déçu et critique sur l’acceptation de cette méthode par nos représentants. »
« Revenir à l ancien système de dispatching mais avec le nouveau calcul des ETP… »
« Augmenter le nombre de places (revenir au nombre d’avant), et qu’elles soient réparties d’office »
« Conserver le mode d attribution de place d examen selon les ETP
Attribuer les place d examen mensuellement comme précédemment pour une meilleure organisation en interne »
« Pourquoi ne pas attribuer doffice sur la plateforme puisqu’il faut désormais passer par elle le nombre de places que chaque école de conduite a droit »

Privatiser les examens pratiques

« Une offre de place importante en privatisant ce système qui empêche les élèves de passer facilement le permis et qui bride les entreprises que sont les AE »
« Privatiser le système pour plus de places et plus de flexibilité »
« Privatisation du permis comme pour le code, des places ou on veut, quand on veut »
« Privatisation !!! Nous n’avons pas à gérer les places de permis !!! Nous sommes des formateurs avant tout »
« Supprimer cette merde, privatiser les examens pratiques, interdire les plateformes »
« Nous avons une entière satisfaction pour les réservations des examens de code que nous pouvons sélectionner en fonction du besoin contrairement à celles des examens de conduite qui devraient pourtant être similaires »
« Une suggestion la privatisation, nous auront très rapidement des places…..à mon avis avec 30ans d’auto-école la seule solution… »
« Privatiser l’examen de conduite comme l’ETG pour que les auto-écoles reviennent à leur fonction première : ENSEIGNER »

Augmenter le nombre d’inspecteurs pour plus de places d’examens

« Recruter des inspecteurs supplémentaires pour augmenter le volume de places. »
« Tous d’abord avoir davantage d’Inspecteur. Revenir comme avant pour l’attribution des places d’examens. Car auparavant quand nous avions de bon taux de réussite nous pouvions prétende à récupérer des places supplémentaires. Maintenant c’est la rapidité qui prime, et encore 😔 depuis quelque mois impossible de prendre les places supplémentaires. Ne parlons même pas du stress que ça engendre chaque semaine avec RDVpermis lorsque les places tombent. Ça deviens insupportable. »
« Faire payer le passage d’examen et embaucher simplement avec l’argent récolter de cette taxe. »
« Le seuil du nombre de places d’examen par mois doit être respecté et on doit pouvoir obtenir toutes nos places dans notre commune, pour éviter que l’on soit obligé de rejoindre un lieu d’examen très loin de notre bureau de travail habituel. »
« Le nombre de places attribué est en inadéquation avec la réalité territoriale. Les écoles de conduite sont obligées, à l’heure actuelle, de refuser des élèves en risquant d’être sanctionnées pour refus de vente. Cette plateforme n’a fait qu’envenimer le secteur de l’apprentissage déjà sous tension et fortement décrié par la population. Les robots ont apparemment disparu mais nous pouvons faire confiance à ces entités malhonnêtes pour trouver d’autres alternatives. L’apprentissage de la conduite s’est fortement dégradé depuis la création de cette plateforme car nos élèves inscrits sur une place d’examen délaissent leur formation vu que le but principal de leur démarche est l’obtention de cette place. »
« Supprimer cette aberration et embaucher de nouveaux inspecteurs. Et tous les problèmes seront règlés. »
« Au mois de mai, je n’ai meme pas eu mon seuil formateur alors que certaines autos écoles ont eu des uts supplémentaires…ce qui est partial.. »
« Un minimum de 6 places par enseignant serait nécessaire car 3,7 ou 4,5 est vraiment insuffisant. Car personnellement nous sommes passés de 45 jours à 5 mois pour un repassage de permis ce qui est inadmissible pour les parents. Ce qui se comprend. »
« J’ai l’impression d etre une poule …qui attend le grain de son maître. Il y a un gros manque d’examens, cela m’empêche de gagner ma vie comme je le désire. »
« Pour moi l’attente de mise en ligne des places. Me fait penser à une meute de chien affamés qui attent la distribution de la nourriture pour l’attraper avant son CONGÉNÈRE. »

Avoir des places groupées

« En juin pour 12 places je vais aller 8 fois au centre d’examen »
« Le système favorise les établissements avec un secrétariat ouvert en continu. De plus je suis trop souvent en examen pour juste une unité. Parfois je me déplace 2 fois dans la journée pour présenter son élève à la foi. C’est une perte de rentabilité. »

L’impossibilité de prendre des places supplémentaires

« Quand aux places supplémentaires seuil atteint : nous ne pouvons même pas cliquer dessus.
Elles disparaissent aussitôt en places occupées. Il n y a aucune transparence dans ce systeme !!! Les autos ecoles sont encore en porte à faux entre les candidats qui attendent et l’ETAT !! »
« De plus, cette plateforme nous fait perdre du temps car il faut très régulièrement y aller pour voir si il y a des places alors qu’avant nous avions notre lot de places mensuelles le milieu du mois précédent et pouvions mieux nous organiser. »

Récupérer les places annulées par l’administration

« Nous rendre les places d’examens qui nous sont annulées (c’est pas normal) »
« Les places annulées par l administration devraient être obligatoirement être réaffectées par le BER. Afin que l’établissement et surtout les candidats ne pâtissent pas de l’absence d’un examinateur. »

Modifier les horaires de mise en ligne des places

« Arrêter les publications aux heures des repas, dans le cas d’une moto auto école c’est deux pauses repas qui sont diminuées. Ne pas pouvoir se reposer à la pause du repas me rend esclave d’un système informatique, moyen comme idée de progrès au 21 siècle. »
« Changer ls horaires de connexion, les agences sont souvent fermées entre midi et 14h »
« Concernant les horaires, cela serait mieux le matin ou en fin de journée. »
« C’est trop chronophage d’avoir plusieurs examens par semaine et de pas pouvoir les regrouper . on devrait pouvoir se connecter moins souvent, une fois par semaine c’est trop.
Tous les 15 jours devrait suffire. »
« Et là est le côté anxiogène : la peur de manquer l’heure de publication de pas avoir le temps de « cliquer «  etc … Notre secrétaire reste exprès sur la pause repas car à l’heure de publication les enseignants/ dirigeants enseignants : tout le monde est en leçon ! »
« Modification horaire de publication des places / ouvrir les créneaux sur minimum 3 semaines au lieu de 2 semaines actuellement »
« Dans notre département, l os est jeté dans le chenil le mardi à 9h15. Pas le temps à la réflexion, il faut se jeter sur les places. Du grand n importe quoi. Rdvp n est pas adapté aux petites structures. »

Respecter les horaires des mises en ligne

« Respecter l’heure de l’ouverture des places, nous sommes souvent en attente 20, 30 minutes des fois plus avant que l’ouverture se fasse (trop d’attente et dans le stresse) »
« Lorsqu’on nous annonce que les places sont attribuées tel jour à telle heure il faudrait que ce soit fait ! Et qu’on est pas à attendre pendant x temps l’arrivée des places dispos et perdre sa matinée alors que l’on devrait être en conduite ! Le tout pour ne rien avoir ! »

Avoir accès aux bilans de compétences

« Garder un accès aux Cepc »
« Comment démoraliser des enseignants de la conduite demander au DSR. CE SYSTEME EST SCANDALEUX et maintenant on n’a même plus le résultat des élèves. De mieux en mieux… »
« Nous ne maîtrisons plus rien même les CEPC »
« Concernant les CEPC et les résultats de l’examen, qu’ils soient accessibles depuis l’onglet  » Mes candidats  » dans RDV Permis. »
« Remettez nous le bilan de compétence,
Il est ridicule de nous laisser la main sur la prise de place et ne pas avoir accès au résultat : on a l’impression de n’être que des « secrétaires ».  »

Lutter contre les robots

« Vraie chasse aux robots, ou tout simplement on revient en arrière!! »
« FAIRE DISPARAITRE CES FAMEUX ROBOTS !! »
« Concernant les horaires, cela serait mieux le matin ou en fin de journée. »
« Ce qui est dommage c’est que certaines auto-école puissent réussir à avoir plein de place à la suite alors que comme par hasard nous impossible »
« La publication à 14h, à 14h02 plus rien… (Les robots sont toujours présents !!) 😉 »
« Un vrai travail pour éviter les robots. Actuellement les auto-écoles, qui comme nous, utilisent une simple souris, n’obtiennent que quelques places restantes. Avec souvent, aucun créneau qui se suivent, et encore moins la possibilité éventuelle de tenir compte des disponibilités des élèves … »
« Il faut améliorer l’accès à la plateforme; la validation « je ne suis pas un robot » ne fonctionne qu’après 10’ de clic !! Et les robots eux comment font-ils pour valider l’accès ??? »
« Quand allez-vous prendre les mesures qui s’imposent pour les robots ? Car toutes les annoncent ont été suivies d’aucun effet! À se demander si quelque chose a été fait… »

Un meilleur contrôle des déclarations ETP

« Il serait utile de contrôler les ETP déclarés pour éviter les attributions inégales et défavoriser les déclarations honnêtes. »
« FAIRE DISPARAITRE CES FAMEUX ROBOTS !! »
« Intégration totale du livret avec suivie des objectifs, pas seulement le nombres d’heure comme c’est prévu. »
« TRICHE SUR LES seuils des formateurs »
« Tirer un peu plus les oreilles à ceux qui ne jouent pas le jeu ou profitent des failles du système pour s’attribuer davantage de places. »
« Il y a trop de tricheurs dans ce sytéme et aucune personne ne controle!!! »
« Contrôle de la DSN en lien avec les ETP »
« Contrôler les auto écoles pour le nombre d’ETP par catégories mais surtout par nombres d’heures réelles effectuées pour la catégorie car trop d’abus … Nous sommes victime de leur nombre important de droit qui n’est pas la réalité de leur heures de travail … »

Revoir le fonctionnement pour la moto

« Pour la moto, le système n’est pas du tout adapté. Il faudrait pouvoir réserver des places non nominatives pour mieux former les élèves. L’espace entre le passage du plateau et de la circulation est de plus de 2 mois ce qui n’est pas adapté à la formation des élèves. »
« Pour la moto, autoriser la réservation d’une place circulation que lorsque le candidat a obtenu son plateau. Ça évitera des réservations inutiles. »
« Ouvrir plus de places pour la moto. Les motos écoles ont vu leurs attribution diminuer de plus de 50% »
« Beaucoup de place au début du lancement de rendez vous permis, plus on avance dans le temps et moins nous avons de place, surtout pour la moto, les élèves râlent et certains menacent de partir. »
« Population de référence non prise en compte (donc gros décalage entre besoin et nombre de place surtout en moto pour les grosses structures qui mutualiste les leçons). »
« On a presque le même nombre de place en droit qu’on inscrit d’élèves en A1/A2 alors que déjà à 100% de réussite un motard a besoin de deux places. »
« Le système RDV permis n’est pas du tout adapté à la moto. Un enseignant qui travaille à 1,3, ou 7 motos n à pas le même besoin de places mais son nombre de places dépend uniquement de son nombre d’heures travaillées(etp). »

Améliorer l’ergonomie du site

« Si le système doit perdurer il faudra à tout prix s’assurer qu’il n’y a plus de robot et créer une application qui permette de se connecter facilement de nos téléphones portables. »
« La réactualisation des pages, obliger de cliquer sans cesse sur les flèches des semaines (c’est pénible) »
« Le site n est pas intuitif
Impossible de sélection un centre d examen par defaut.
Multitudes de clics et de réactualisations pour pouvoir réserver des dates d examen.
Beaucoup de choses à revoir. »

Autres demandes diverses

« Pouvoir modifier les adresses mails des élèves, en cas de changement ou d’erreur »
« Avoir la possibilité d’enlever de notre liste de candidats, ceux qui ont obtenu le permis. »
« Avoir la possibilité, nous aussi, de démandater un élève. »
« Permettre les changements des candidats de façon illimitée, en interne et ne pas être tributaire d’un quota de permutation…. »
« Ne pas transmettre immédiatement les convocations aux candidats »
« Une seule connexion par bureau »
« Panier max calculé par rapport aux nombres de places de l’établissement. »
« Pouvoir changer plus de deux candidats par mois, changement d’horaires pour la réservation, assurer plus de places d’examens… »
« Pouvoir remplacer les mails défectueux des élèves »
« Faire disparaître les élèves qui ont eu leur examens au bout d’un certain temps ou du moins avoir un autre onglet pour les mettre (en cours et reçu) »
« Ce système est extrêmement anxiogène au moment des réservations… vous avez soit 10 places dans votre panier, cependant le manque d’examinateur (priorité au titre pro, ce qui n’est pas logique…) ou les congés … Vous empêche parfois de prendre votre quota. »
« Il faudrait plutôt faire dès pré réservation. Avant la mise en ligne. Indiquer le nombre de places demandées lors de la semaine et les préférences de jours et de périodes (matin et après midi) et l’ordinateur se chargerait de dispatcher les places en fonction des demandes. »
« Il devrait y avoir une seule connexion possible par numéro d’agrément, ainsi les auto-écoles petites ou grosses ne pourraient pas se connecter avec plusieurs ordinateurs et plusieurs comptes utilisateurs. »

2 Commentaires

  1. Bonjour , je suis tout à fait d’accord avec les réflexions que vous avez pu rassembler sur Rendez vous Permis et que essayons de supporter depuis le 1er juillet 2022 (pour notre part en INDRE ET LOIRE). Il serait souhaitable qu’il y ait un rassemblement d’organisé dans chaque département afin que l’on puisse envisager une action collective. Réagir!!!!
    Bien cordialement à tous les enseignants qui galèrent comme moi.

  2. J’ai travaillé pendant 44 ans dans le monde de l’auto-école et je constate que le problème des places d’examens ne fait que s’aggraver. La seule période où cela fonctionnait bien s’arrêta dans les années soixante-dix lorsque les inspecteurs furent des fonctionnaires salariés alors qu’ avant c’étaient des retraités payés à la vacation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici