Sous le capot de l’assurance voiture : tout ce que vous devez savoir

0
76
Assurance voiture ce que vous devez savoir

Assurance voiture : petite mise au point !

Du moment que vous disposez d’une voiture pour vous déplacer, vous devez faire en sorte qu’elle soit bien assurée. Effectivement, souscrire une assurance est indispensable pour vous protéger et pour protéger les autres. Mais encore faut-il comprendre certains points pour dénicher un contrat parfaitement adapté à votre profil.

Les différents contrats d’assurance voiture

Rien qu’en France, on dénombre pas moins de 38 millions de voitures en circulation et toutes doivent être assurées (1). Si l’assurance obligatoire se limite à la responsabilité civile, il existe plusieurs contrats d’assurance voiture pour vous proposer la couverture la plus adaptée à votre profil et à vos besoins :

  • L’assurance au tiers : qui couvre le dédommagement de tous les préjudices corporels et matériels que le conducteur peut causer à autrui.
  • L’assurance intermédiaire : outre la couverture obligatoire, elle couvre les préjudices corporels subis par le conducteur (qu’il soit responsable ou pas). Elle couvre également les bris de glace, l’incendie, la tentative de vol et les catastrophes naturelles.
  • L’assurance tous risques : qui assure une protection optimale. Elle garantit une indemnisation complète pour un tiers, pour soi-même et pour sa voiture dans certaines situations.

Le prix d’une assurance auto

Le coût d’une assurance voiture varie selon différents facteurs que vous devez prendre en considération avant toute souscription :

  • Le type de contrat choisi : l’assurance au tiers est la moins onéreuse, et les garanties supplémentaires font grimper le coût. L’assurance tous risques est bien évidemment la plus chère.
  • Les antécédents du conducteur : l’assureur considère votre âge, profession, sexe, lieu d’habitation, type de permis et ancienneté du permis.
  • Le type de véhicule : l’assureur vérifie aussi la marque, la valeur d’achat, le modèle, l’année de conception, le mode d’achat (leasing, occasion, neuf), la puissance fiscale et l’usage de votre voiture.
  • Le bonus/malus : ce coefficient récompense les bons conducteurs et pénalise ceux qui font des accidents en faisant changer la cotisation d’assurance selon les antécédents de conduite.

Résilier son contrat d’assurance

La loi Hamon vous permet de résilier votre contrat à tout instant, après un an de contrat. En souscrivant une police d’assurance chez un nouvel assureur, celui-ci se prendra en charge de la résiliation de votre ancien contrat.

Si jamais vous rencontrez quelques complications avec votre compagnie d’assurance voiture, il est convenable de toujours privilégier les solutions amiables. N’hésitez donc pas à vous adresser à votre interlocuteur habituel pour déposer votre réclamation.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici