Et Bing dans tout cela ?

0
Et Bing dans tout cela ?

En 2015, le moteur de recherche de Microsoft, Bing, a fêté ses 5 ans. Lancé en 2009 alors que Google dominait déjà largement le marché, Bing a connu 5 années difficiles à se battre contre le géant Google.

Pourtant, Microsoft ne baisse pas les bras et tend à se différencier de son concurrent direct. Contrairement à Google, Bing n’est pas un moteur de recherche mais comme l’annonce, Steve Ballmer, l’ancien patron de Microsoft, « un moteur de décision ».
Par moteur de décision, il entend que l’objectif de Bing est « de permettre aux gens de trouver une information rapidement et de l’utiliser pour accomplir des tâches et prendre les bonnes décisions.» Les gens ne sont plus perdus avec des informations dont ils ne savent pas quoi faire mais guidés vers un objectif que Bing leur propose.

En 2010, soit seulement un an après son lancement Bing détenait 12,2% des parts de marchés au Etats-Unis contre 13,4% pour Yahoo et 65,7% pour Google. Un lancement qui laissait pourtant présager un bel avenir pour Bing.

Pourtant, en France c’est bel et bien le moteur de recherche Google qui est largement au dessus. Avec 90% des parts de marché en France, Google s’impose donc encore comme le leader. La même année, Bing détenait seulement 2% des parts de marchés en France. Le moteur de décision de Microsoft n’est pas prêt de s’imposer face au géant Google.

Les méthodes de référencement sont différentes selon les moteurs de recherche, mais finalement quelle est la stratégie à adopter ?

Comme Google est largement leader sur le marché Français, il est fortement conseillé de continuer à indexer et à référencer votre site internet à la façon Google. Bing est tellement minoritaire que parier sur une stratégie de référencement sur ce moteur de recherche serait très risqué.

Et Bing Ads ?

Vous vous souvenez surement de notre article sur Google Adwords, l’outil de référencement payant sous forme de publicité mis en place par Google.

Bing Ads fonctionne sur le même schéma que Google Adwords et vous propose alors de mettre en place un budget afin de favoriser votre visibilité mais UNIQUEMENT sur le moteur de recherche Bing. Si vous souhaitez être visible sur Google, Bing Ads n’a aucun intérêt, et vise versa pour Google Adwords.

Pourtant, comme nous l’avons dit précédemment, Bing ne représentait en 2014 que 2% des parts de marchés en France, le retour sur investissement d’un tel outil est donc très faible contrairement à Google.

Si nous avons un conseil à vous donner : privilégiez votre référencement sur Google, un seul moteur de recherche est déjà assez compliqué à gérer !

Partenaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here