Port des gants obligatoire pour les motocyclistes !

0

Depuis le 20 novembre 2016, le port des gants devient obligatoire pour les conducteurs et passagers de deux-roues motorisés, afin d’améliorer la sécurité des motocyclistes. En cas de non-respect du décret du port des gants des sanctions sont prévues.

Pourquoi mettre en place cette nouvelle mesure ?

Chaque année, la Sécurité routière présente son bilan sur la mortalité routière, dont les motards sont souvent victimes. En effet, en 2015 ce sont 614 motocyclistes qui ont perdu la vie et le Ministère de l’Intérieur a recensé près de 13 500 accidents corporels dans lesquels une moto était impliquée. Bernard Cazeneuve a souligné une hausse de 57% du taux de mortalité chez les conducteurs de deux-roues ce qui représente plus des 2/3 de la hausse de la mortalité entre 2014 et 2015. Les secours ont également indiqué que, bien souvent, le port des gants aurait diminué la gravité des blessures des victimes. Pour 12% des accidents, les motards ne portaient pas de gants homologués. En effet, pour être protecteurs les gants doivent être conformité avec les normes européennes et comporter le marquage « CE ».

port des gantsEn cas de non-respect de la réglementation que risque t-on ?

Si un motocycliste ne respecte pas cette nouvelle réglementation, il devra payer une amende de 68€ et perdra automatiquement 1 point sur son permis de conduire. Il faut également noter que cette nouvelle mesure s’applique à toutes les personnes (y compris aux passagers) en revanche ces derniers ne perdront aucun point et n’en feront pas perdre au conducteur dans le cas où seul le passager est en tord. Enfin, si l’amende est payée dans un délai inférieur à 15 jours celle-ci sera minorée à 45€, en revanche si le motard dépasse le délai de 45 jours elle sera majorée à 180€.

Les mesures à mettre en place afin de limiter les blessures en cas d’accident

Aujourd’hui, il est recommandé − pour les conducteurs de deux-roues motorisé − de porter un blouson, des chaussures montantes fermées mais également un casque homologué équipé d’un dispositif réfléchissant. En 2015, 24 motocyclistes qui ont été tués ne portaient pas de casque. C’est pourquoi, en cas d’absence de bandes réfléchissantes sur le casque le conducteur encourt à une amende de 135€ et un retrait de 3 points. Le site internet gantmotoce.fr vous permet de voir si vous avez des gants homologués ou non.

Enfin, le port des gants devient un élément à prendre en compte pour les assureurs afin d’indemniser un sinistre alors que ce n’était pas le cas auparavant.

Vous trouverez ci-joint la campagne de la Sécurité routière au sujet du port des gants pour les deux-roues :

Partenaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here