Smartphone ID : comment l’IA révolutionne la prise des photos d’identité pour le permis de conduire ?

0
89

Pour beaucoup, l’intelligence artificielle a été popularisée en 2022 avec ChatGPT. Depuis, l’intelligence artificielle (IA) s’est profondément ancrée dans notre quotidien. C’est dans ce contexte, que les auto-écoles utilisent cette nouvelle technologie pour améliorer et faciliter les démarches d’inscription de leurs élèves, notamment pour la prise de photos d’identité. L’entreprise Smartphone iD a fait de cette problématique, sa marque de fabrique.

Des auto-écoles utilisatrices de l’intelligence artificielle

Grâce à cette application, basée sur l’IA, les photos d’identité peuvent désormais être prises et transmises instantanément de l’élève à l’auto-école, réduisant considérablement les délais d’attente. « Avant Smartphone iD, nous demandions aux élèves de faire une planche de photo d’identité avec code ePhoto via cabine photo puis de nous envoyer le code photo par mail », explique Charlène Delaplace, responsable de l’auto-école Benoît à Lons-le-Saunier, dans le département du Jura.

Une procédure chronophage et onéreuse, qui implique l’impression d’une planche photo inutile. En cas de refus de la photo, la démarche était alors à refaire. « Dorénavant, si la photo n’est pas acceptée, l’élève peut repasser nous voir en agence, ou refaire la photo de son côté avec son smartphone ». L’application séduit de plus en plus d’auto-écoles qui voient dans l’IA, la solution idéale pour alléger les procédures d’inscriptions de leurs élèves.

La technologie de l’IA au cœur du processus de création

Un choix pratique qui permet aussi une meilleure précision et moins de refus administratifs lors des procédures de fabrication de permis de conduire. L’intelligence artificielle de Smartphone iD est pensée pour recadrer les photos selon les normes administratives demandées.“On se base sur des points clés du visage, comme le sourcil, la bouche et les yeux. Actuellement, nous utilisons des modèles de deep learning (système d’algorithmes qui miment la réalisation de tâches spécifiques) pour obtenir les meilleurs résultats possibles, ”précise Manel Ben Youssef, manager et experte IA au sein de l’entreprise.

Avec un taux de réussite avoisinant les 92% dans le recadrage et la détection d’anomalies, l’application est en mesure d’alerter les clients en temps réel en cas de problème lors de la prise de photo. L’objectif actuel est de perfectionner la fonction de détourage. D’autres actions incluent des ajustements automatiques du contraste et de la luminosité, ainsi que la compression des images pour respecter les normes en vigueur pour le permis de conduire.

Une nouvelle plateforme en ligne pour 2024

Ces progrès technologiques seront inclus dans une web app qui permet de réaliser sa photo d’identité directement sur son smartphone sans avoir à télécharger une application mobile. Cette nouvelle fonctionnalité sera disponible pour 2024 sur l’ensemble des meilleurs progiciels du marché auto-école tels que Enpc-Ediser, Ma gestion Zen, ECF, Drivup, Inri’s,… dédié aux professionnels des auto-écoles. Déclinaison directe de l’application, il (elle – sous-entendu la fonctionnalité) illustre la volonté de l’entreprise de moderniser et de rendre accessibles les nouvelles technologies au service des structures les plus conventionnelles. Ainsi les auto-écoles n’ont plus à saisir le code e-Photo sur le service de l’ANTS, en intégrant la photo du candidat directement lors de son inscription.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici