Un accès progressif aux motos de forte puissance

Les deux-roues sont encore une fois dans le viseur de la Sécurité Routière, entre les campagnes chocs, les contrôles techniques ou encore les airbags, c’est un grand nombre de mesures qui viennent régir l’utilisation des motos. En même temps, avec un taux d’accidentalité toujours élevé en 2015, surtout chez les jeunes motards, il ne faut pas s’étonner.

Aujourd’hui c’est l’accès aux motos de forte puissance (> à 35 Kw ou 47 CV) qui est réglementé. Avant le 2 juin 2016,toute personne âgée de plus de 24 ans pouvait passer l’épreuve du permis A qui donnait accès aux motos de forte puissance.

C’est le décret n°2016-723 du 31 mai 2016, publié au Journal officiel du 2 juin, qui vient annoncer que “désormais toute personne majeure, quel que soit son âge, doit d’abord être titulaire du permis A2 (inférieur à 35 Kw) pendant un minimum de deux ans avant de pouvoir prétendre au permis A. Pour obtenir ce passage du permis A2 au permis A, elle devra suivre une formation spécifique de 7 heures en école de conduite, non sanctionnée par un examen, afin d’assurer la transition en toute sécurité d’une moto de faible à forte puissance”.

En effet, si on reprend les chiffres de 2015, ce sont 614 motocyclistes qui sont décédés sur nos route dont près de 20% étaient des conducteurs novices. Un chiffre encore beaucoup trop important et qui permet de bien comprendre l’origine de ce nouveau décret.

Mais nous vous inquiétez pas, une “période transitoire a toutefois été prévue pour permettre aux personnes inscrites à l’examen de la catégorie A du permis de conduire, avant la modification de la réglementation, de passer cet examen dans les six mois à compter de la publication du décret, sous réserve qu’elles soient âgées de 24 ans au moins au moment du passage de l’épreuve”.

Espérons que ce décret aura des répercussions positives sur l’accidentalité en France. Il faut dire que cette année, la Sécurité Routière est active sur les deux-roues. Vous pouvez retrouver le communiqué complet sur le site de la Sécurité Routière.

Qu’en pensez-vous ? Ce nouveau décret permettra t’il de réduire les dangers de nos routes ? 

Partenaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here